Actualités

Vente au profit des Enfants d'abord, les Enfants à bord

Par MARINE DUCOTTERD, publié le samedi 30 décembre 2017 12:18 - Mis à jour le lundi 8 janvier 2018 09:52
logo enfants d'abord.png
Un projet fédérateur initié par la classe de 2nde5 et les classes de 6ème1 et 6ème4
Projet « Les enfants à bord, les enfants d’abord »

Un projet fédérateur initié par la classe de 2nde5 et les classes de 6ème1 et 6ème4

Le projet est né en septembre 2017 dans le but de donner un sens à l'heure de vie de classe et de fédérer le groupe.

Sensibilisés aux droits des enfants, et en particulier des enfants souffrant de handicap, via l’intervention des Jeunes Défenseurs des Enfants, les élèves de 6ème 1 et 6ème4 se sont engagés, cette année, au coté des lycéens de la cité scolaire Lacassagne pour récolter des fonds au profit d’une association lyonnaise « Les enfants d’abord, les enfants à bord ». « L’argent sera utilisé pour financer des voyages comme des voyages en Corse ou des sorties en parapente », explique Ulysse. « C’est pour aider les enfants qui ont un handicap afin qu’ils puissent faire des choses qu’ils ne peuvent pas faire d’ordinaire », rajoute Noriane. « C’est nous qui faisons les marque-pages, les bracelets, qui vendons les magnets », racontent Maya, Dimitri, Takyoudine et Sana. « C’est pas ce qu’on a à la fin, qui compte, mais le geste », dit Noriane et « nous, on est content de le faire car on veut aider », finit Samuel.

Nous menons ensemble, collégiens et lycéens différentes actions :

  • une vente de gâteaux à destination des enseignants
  • une vente de boissons, gâteaux, mandarines et papillotes au moment de la remise des bulletins du premier trimestre
  • une vente de marque pages, cartes de vœux, bracelets et magnets avant les vacances de Noël, au moment des portes ouvertes et de la soirée « déambulations » au collège
  • un spectacle de talents est monté par un groupe d'une vingtaine de lycéens volontaires allant de la 2nde à la Terminale
  • D'autres personnes, que nous remercions, se sont ralliées à notre cause :

  • des parents d’élèves ont proposé des gâteaux
  • des commerçants du quartier nous ont donné des papiers de couleurs pour fabriquer des marque pages
  • le service d’intendance et les agents de la cité scolaire qui nous ont aidé dans les aspects pratiques

 

Pièces jointes